Aller au contenu
Expertise hydrique et barrages

Atlas hydroclimatique du Québec méridional

Usages et limitations

 L’usage adéquat de l’information présentée dans l’Atlas hydroclimatique du Québec méridional (ci-après l’« Atlas ») est conditionnel à une interprétation des limites méthodologiques suivantes : (1) les projections se limitent au régime d’écoulement des bassins versants de superficie supérieure à 250 km2; (2) les projections ne considèrent pas l’effet local découlant de l’opération de barrages localisés en amont; (3) les projections climatiques se limitent aux simulations issues de l’ensemble CMIP5; (4) le niveau de confiance associé au signal de changement varie en fonction de l’indicateur hydrologique. L’évaluation locale et précise de l’impact des changements climatiques sur un cours d’eau peut requérir des analyses supplémentaires dépassant le cadre de l’Atlas. Le lecteur désirant une compréhension plus approfondie des pratiques de modélisation utilisées peut se référer au rapport technique décrivant la mise à jour 2018 de l’Atlas. L’information présentée dans l’Atlas est de nature générale et elle est mise à votre disposition à titre informatif seulement.

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) et les auteurs ne garantissent pas la qualité, l’exactitude, l’exhaustivité ou l’actualité des renseignements ou données présentés dans l’Atlas ni leur utilité aux fins d’un usage particulier. Toute personne assume l’entière responsabilité de l’usage qu’elle fait de l’Atlas, et toute personne utilisant les données et l’information contenues dans l’Atlas à des fins de conception, de construction, de fabrication ou d’installation le fait à ses risques. Pour toute question spécifique ou pour une adaptation de l’Atlas à une situation précise, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Le MELCC, ses employés, fonctionnaires ou agents et les auteurs n’assument aucune responsabilité pour toute action, erreur ou omission, pour toute utilisation ou mauvaise utilisation et pour tout résultat découlant de l’utilisation totale ou partielle de l’Atlas. En conséquence, le MELCC n’est pas responsable de toute perte ou de tout dommage quels qu’ils soient, y compris, notamment, des dommages directs ou indirects attribuables à l’utilisation de l’Atlas. Le gouvernement du Québec est titulaire des droits d'auteur sur tout document qu'il réalise. Pour reproduire ce document, veuillez adresser une demande écrite à l’adresse suivante : droit.auteur@cspq.gouv.qc.ca.

Barre de navigation
Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019